EMMAÜS

Notre coeur ne brûlait-il pas en nous tandis qu'il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Ecritures ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Soeur Emmanuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne
Admin


Nombre de messages : 364
Age : 60
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Soeur Emmanuelle   Mar 21 Oct - 22:37

Yalla !!!

Elle m'emmène avec elle
Je t'emmène avec moi.
Calogero

Dans la nuit de dimanche 19 à lundi 20 octobre, Sœur Emmanuelle s'est éteinte. La religieuse allait fêter son centième anniversaire le 16 novembre.

Après plus de soixante ans de vie religieuse dont 22 ans dans les bidonvilles du Caire, Sœur Emmanuelle résidait à la maison de retraite de Callian (Var).

Le cardinal Vingt-Trois rend hommage à son charisme : « Sœur Emmanuelle a su mobiliser ses contemporains en faveur des plus déshérités par son franc-parler et sa simplicité. Jusqu'à son dernier souffle, elle a fait preuve, inlassablement, d'une immense énergie et d'une inébranlable foi ».

Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, évoque sa foi : « joyeuse, enthousiaste, dilatée, contagieuse, jamais renfrognée, toujours décentrée du souci d'elle-même ».

"Je rends Grâce à Dieu pour cette servante de l'Evangile et des hommes, érit Mgr Hippolyte Simon, archevêque de Clermont. Et je n'oublie pas que, dans l'ombre, discrètement, de nombreux autres hommes et femmes agissent au nom de leur foi, pour plus d'équité, de dignité humaine, en vue du Bien commun".

De Rome, où il participe au Synode des Evêques, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a évoqué ses rencontres avec Soeur Emmanuelle : " Ce fut pour moi une surprise et une grande joie de l'entendre me demander le sacrement des malades lors d'un pèlerinage à Lourdes, comme l'aurait fait tout simplement une autre personne âgée ou malade. C'est avec émotion que je lui ai effectivement donné l'onction des malades, en rendant grâce à Dieu pour l'ardeur de son action et la ferveur de son témoignage".

"Avec le départ de Sœur Emmanuelle, c'est une grande figure de la vie chrétienne qui vient de disparaître, reconnaît Mgr Albert Rouet, archevêque de Poitiers, dans une interview à Radio Accords Poitou. Ce qu'elle a fait durant toute sa vie, elle l'a fait au nom de sa foi et de son baptême. C'est par la foi qu'elle est arrivée à cet amour des plus pauvres".

"C’était encore l’hymne à la simplicité, un appel à plus de modération dans nos comportements, dans la consommation, dans nos façons de vivre" écrit Mgr Laurent Ulrich, archevêque de Lille.

Les évêques de Belgique - Soeur Emmanuelle est née Madeleine Cinquin en Belgique - ont tenu à souligner l'espérance qui l'habitait : "Ne soyons pas tristes ! En parlant de sa mort, sœur Emmanuelle ne déclarait-elle pas récemment : « Je me prépare à la grande rencontre avec le Seigneur. En voyant la mort tous les jours un peu plus proche, je pense à l'enfant qui s'apprête à se jeter dans les bras de son père. »

Source : site de l'Eglise de France

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
 
Soeur Emmanuelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le parfait manuel de destruction de soeur Emmanuelle
» Soeur Emmanuelle (Noël)
» Association Soeur Emmanuelle
» L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle)
» Soeur Emmanuelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMMAÜS :: LA COMMUNAUTE DES CROYANTS :: Bienheureux amis de Dieu-
Sauter vers: