EMMAÜS

Notre coeur ne brûlait-il pas en nous tandis qu'il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Ecritures ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Troisième dimanche d'avent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 61
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Troisième dimanche d'avent   Lun 8 Déc - 22:45

Lecture du livre d’Isaïe (61, 1-2a. 10-11)

L’Esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres, guérir ceux qui ont le cœur brisé, annoncer aux prisonniers la délivrance, et aux captifs la liberté, annoncer une année de bienfaits, accordée par le Seigneur.
Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a enveloppé du manteau de l’innocence, il m’a fait revêtir les vêtements du salut, comme un jeune époux se pare du diadème, comme une mariée met ses bijoux. De même que la terre fait éclore ses germes, et qu’un jardin fait germer ses semences, ainsi le Seigneur fera germer la justice et la louange devant toutes les nations.

Cantique de la Vierge Marie (Magnificat) Luc 1


J’exulte de joie en Dieu, mon Sauveur !

Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.
Il s’est penché sur son humble servante
désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles :
Saint est son nom !
Son amour s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras
il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes
il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et de sa race à jamais.

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens (5, 16-24)

Frères, soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est ce que Dieu attend de vous dans le Christ Jésus. N’éteignez pas l’Esprit ne repoussez pas les prophètes, mais discernez la valeur de toute chose. Ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de tout ce qui porte la trace du mal.
Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers, et qu’il garde parfaits et sans reproche votre esprit, votre âme et votre corps, pour la venue de notre Seigneur Jésus Christ. Il est fidèle, le Dieu qui vous appelle : tout cela, il l’accomplira.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (1, 6-8. 19-28 )

Il y eut un homme envoyé par Dieu. Son nom était Jean. Il était venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour lui rendre témoignage.
Et voici quel fut le témoignage de Jean quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : “Qui es-tu ?” Il le reconnut ouvertement, il déclara : “Je ne suis pas le Messie.” Ils lui demandèrent : “Qui es-tu donc ? Es-tu le prophète Élie ?” Il répondit : “Non. -Alors, es-tu le grand Prophète ?” Il répondit : “Ce n’est pas moi.” Alors ils lui dirent : “Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ?” Il répondit : “Je suis la voix qui crie à travers le désert : Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe.” Or, certains des envoyés étaient des pharisiens. Ils lui posèrent encore cette question : “Si tu n’es ni le Messie, ni Élie, ni le grand prophète, pourquoi baptises-tu ?” Jean leur répondit : “Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas : c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis même pas digne de défaire la courroie de sa sandale.”
Tout cela s’est passé à Béthanie de Transjordanie, à l’endroit où Jean baptisait.

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira


Dernière édition par Evelyne le Ven 12 Déc - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 61
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Troisième dimanche d'avent   Lun 8 Déc - 23:10

Commentaires des lectures

Avec ce dimanche, l’attente progresse sensiblement. Fixés à la venue finale du Christ pendant les deux premiers dimanches, notre regard et notre coeur se portent maintenant vers la naissance bienheureuse du Sauveur. Le salut est proche. Le temps du Messie est arrivé. La joie devient plus expansive.

Aussi ce troisième dimanche est-il particulièrement marqué par la joie. On l’appelait longtemps le dimanche Gaudete : « Soyez dans la joie ». C’est le leitmotiv qui va se gonflant pour éclater bientôt dans le Gloria in excelsis de la nuit de Noël. Joie plus profonde que le sentiment, et que peut vivre aussi l’éprouvé, car le Seigneur viendra dans son épreuve.

Le thème de la joie est orchestré par les deux premières lectures. Quant au Jean Baptiste de l’évangile, il préserve cette joie du romantisme. Il annonce un Messie-Lumière qui se tient déjà au milieu de nous et auquel il faut aplanir le chemin de notre coeur.

suite des commentaires : http://www.portstnicolas.org/3e-dim-de-l-Avent-14-12.html

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 61
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Troisième dimanche d'avent   Mar 9 Déc - 0:04

Commentaires des lectures

Première lecture

Le Trito-Isaïe (Is 56-66) est de retour avec les exilés et assiste à la restauration notamment de Jérusalem et du temple. Il chante la mission du Messie par lequel Dieu a réalisé sa merveille. La liturgie reprend deux passages de ce chant (Is 61,1-11) qui illustrent d’abord le travail presté par le Messie (Is 61, 1-2a) et ensuite son action de grâces à l’égard du Seigneur (Is 61,10-11).
La mission du Messie est évoquée par des images de libération et de bonheur (Is 61,1-2). L’onction avec l’huile sacrée confère l’Esprit de Dieu et constitue le Messie dans sa fonction. Il inaugure un temps de grâce de la part de Dieu dont on craint souvent le courroux du justicier. Le Messie s’épanouit dans sa mission et entonne un chant de louange (Is 61,10-11). Son vêtement reflète le salut comme son manteau la justice. Il est sauveur et rend justice. Il réalise le monde juste, sur la mesure et la volonté de Dieu. Sa joie est comparable à celle de l’époux ou de l’épouse qui célèbrent leur mariage. La terre fleurit et le jardin pousse ses plantes : voilà l’image du Seigneur qui fait briller la justice et s’avère du coup sauveur au-delà du peuple élu pour tous les hommes. Le prophète invite à l’action de grâce devant l’œuvre créatrice et rédemptrice de Dieu en faveur de tous les hommes de tous les temps et des tous les continents.

Deuxième lecture

La première épître aux Thessaloniciens est le document le plus ancien du Nouveau Testament. Paul l’a rédigée une dizaine d’années avant que le premier évangile ne paraisse. Il s’agit d’un document plein de tendresse et marqué par un grand soucis catéchétique. L’apôtre termine sa lettre par le rappel de quelques exigences de la vie communautaire (1 Th 5, 12-22) et conclut par une prière comme il l’a déjà fait pour la première partie de sa lettre. La finale du document pourrait être une note que l’apôtre a tracée de sa main en dessous du texte dicté par ailleurs (1 Th 5,25-28 ). Le contexte et le style du passage retenu par la liturgie de ce dimanche sont dès lors donnés.

Evangile

L’évangile de Jean connaît une double introduction. L’une est théologique et se lit dans le prologue de l’évangile (Jn 1,1-18 ), l’autre est historique et évoque l’activité de Jean Baptiste (Jn 1,19-51). L’évangile de ce dimanche est composé d’extraits de l’une et l’autre parties.
Jn 1,6-8 parle effectivement de Jean Baptiste le nommant explicitement. Il s’agit d’un homme en chair et en os envoyé par Dieu pour rendre témoignage au Verbe qui vient d’être présenté comme lumière. La note polémique du texte n’échappe à personne. Les disciples de Jésus rétorquent aux disciples de Jean Baptiste qui présentent leur maître comme le messie tant attendu : Jean Baptiste n’est pas la lumière, il n’en est que le témoin. Le texte n’est cependant pas que polémique. Il suggère l’importance capitale du témoin que l’évangéliste développe dans la suite. Jésus n’est accessible que par le témoignage de tous ceux dont le Baptiste est le type par excellence.
Jn 1, 19-51 fait entrer dans la mission du témoin et le rôle du témoin est explicité.
Dans la tradition synoptique, Jean Baptiste est le précurseur qui prépare la voie au Seigneur. Dans la tradition johanique, Jean Baptiste est le témoin qui renvoie à Jésus. Les hommes auront, sans doute, toujours besoin de précurseurs aussi bien que de témoins pour arriver à la foi en Jésus. Jean Baptiste s’avère dès lors être le type des serviteurs sans lesquels la foi ne peut pas naître.

Karl Gatzweiler, revue Feu Nouveau 1/52

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 61
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Troisième dimanche d'avent   Mar 9 Déc - 0:20

Un homme envoyé par Dieu


Précurseur et témoin

La figure de Jean Baptiste est à nouveau au centre de l’évangile comme dimanche dernier. Là c’était le récit de saint Marc, bref, centré sur l’annonce du Christ, dont Jean Baptiste invitait à préparer la venue. Aujourd'hui c’est l’évangile selon saint Jean, qui fut d’abord disciple du Baptiste avant de suivre Jésus. Il est donc bien placé pour situer la mission de l’un et de l’autre, d’autant plus qu’au moment de la composition de l’évangile, il y a encore des disciples de Jean Baptiste qui le considèrent comme supérieur à Jésus. Il faut donc mettre de l’ordre dans la pensée des communautés : Jean Baptiste est bien un homme envoyé par Dieu, mais il n’est venu que comme témoin de Jésus.
Ce témoin inquiète les autorités, qui lui envoient des enquêteurs spécialisés : des prêtres et des lévites. Jean Baptiste répond sans détours à leurs questions. Il n’est ni le Messie tant attendu par les Juifs, ni le prophète Elie, qui pour certains d’entre eux, devait revenir avant lui, ni le grand prophète annoncé par Moïse. Alors il oriente ses interrogateurs (et les auditeurs de l’évangile) vers la personne de Jésus, qui est plus grand que lui, qui est déjà « au milieu de vous » mais « que vous ne connaissez pas ».

Lumière et joie

« Rendre témoignage à la lumière » résume le rôle de Jean Baptiste. Dans ce 4ème évangile, on trouvera la parole de Jésus : « Je suis la lumière du monde ». D’autres images s’accordent à la même idée dans les textes de ce dimanche : le manteau de l’innocence et les vêtements des jeunes mariés portés par l’envoyé du Seigneur (1ère lecture) et l’invitation de Paul « n’éteignez pas l’Esprit, discernez la valeur de toute chose ». Cependant, le concept dominant est celui de la joie. On la sent frémissante dans le témoignage de Jean Baptiste, elle explose chez le prophète et chez saint Paul : « Je tressaille de joie », « soyez toujours dans la joie », dans le magnificat de Marie choisi comme psaume … et peut-être surtout dans « la bonne nouvelle annoncée aux pauvres qui n’entendent d’habitude que de mauvaises nouvelles ».

Dans la liturgie
Ce dimanche est donc naturellement tourné vers la joie, selon l’ancienne tradition de l’introÏt « Gaudete ».

René Rouschop, revue Feu Nouveau 1/52

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 61
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Troisième dimanche d'avent   Mar 9 Déc - 0:34

Témoins de la lumière

Les jours sont courts en décembre et nous avons besoin de lumière. Notre monde et notre Eglise aussi en ont besoin. Trop de nuages s’amoncellent. Alors, quand une percée se fait jour, on est tenté de se précipiter sur la nouveauté. Comment s’y retrouver ? Comment discerner la valeur de toute chose (saint Paul) ? L’attitude de Jean Baptiste peut nous éclairer encore aujourd'hui.
D’abord par son humilité et son souci de vérité. Il nie par trois fois une fausse identité qu’on voudrait lui faire endosser : je ne suis même pas digne de défaire la courroie de sa sandale ». N’aurions-nous pas besoin d’une telle humilité, dans notre Eglise comme dans nos comportements personnels ? Dans ce monde plein de mensonges, on cherche des témoins authentiques, au langage vrai et direct.
Ensuite, Jean Baptiste rencontre les préoccupations de ses interlocuteurs. Derrière les questions des pharisiens, il y a une soif de vérité et la recherche du sens des événements. Jean Baptiste ne se dérobe pas. Il décline sa mission : préparer la route du Seigneur. De plus en plus de personnes éloignées de l’Eglise commencent ou recommencent à l’interroger. Il faut que nos portes leur soient ouvertes, celles du cœur et celles de l’intelligence.
Il s’agit de rendre compte l’espérance qui est en nous et de la source de notre action. Sa présence au cœur de chacun ne s’impose pas. Nous ne pouvons que l’approcher avec infiniment de respect, comme Moïse défaisait ses sandales pour s’approcher du buisson ardent. Car nous ne sommes pas la lumière. Mais nous avons été baptisés comme témoins de la vraie lumière.

René Rouschop, revue Feu Nouveau 1/52

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 61
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Troisième dimanche d'avent   Mar 9 Déc - 0:49

Avec les plus jeunes

Introduire le texte en rappelant que nous sommes dans une période très particulière pour les chrétiens. Rappeler que dimanche dernier, nous avons parlé de Jean-Baptiste - demander aux enfants s’ils se rappellent de qui il est.

Proclamer la Parole.

Découvrir ensemble la Parole. Voici un texte de Nancy de Montpellier pouvant servir de support.

Dans cet évangile, nous découvrons Jean Baptiste, le dernier prophète du
Premier Testament. Il reçoit le titre de témoin de la Lumière : c’est très beau !
Etre témoin, c’est avoir vu et dire ce qu’on a vu. Jean Baptiste a vu Jésus, ilparle de lui avec assurance et son entourage se demande qui il est et
pourquoi il baptise. Derrière la question de son identité se cache celle de Jésus. Jean Baptiste annonce que la présence de Jésus est cachée au milieu de nous et que nous ne le connaissons pas. Mais qui est-il donc ? Il est la Lumière, celle de Dieu pour tous les hommes, il est le Messie promis par Dieu et attendu avec amour par Marie, il est le grand Prophète, le prophète de Dieu par excellence. Jean Baptiste, prophète lui aussi, est la voix d’un autre, celle de Dieu. Il laisse la place et veut faire grandir celui qui est venu dans l’humilité et la pauvreté, Jésus le Dieu caché, toujours présent au coeur de la vie des hommes qui invite à croire en lui et en son Père.
Nous continuons notre chemin d’avent, appelés à chercher à mieux connaître Jésus, à croire en lui sans condition et à être son témoin.


Montrer deux dessins : Jean Baptiste et Jésus. Remettre aux enfants huit cartes avec les titres suivants : envoyé par Dieu, témoin, voix, celui qui baptise ; Lumière, Messie, grand Prophète, celui que vous ne connaissez pas.

Les enfants s’expriment librement et cherchent à quel personnage rattacher les titres. Commenter brièvement les titres donnés.

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 61
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Troisième dimanche d'avent   Mar 9 Déc - 0:51

Avec les plus jeunes

Proclamer la Parole.

Placer au centre, une grande silhouette avec un ? et cinq petites bougies.
Remettre le texte aux enfants et leur annoncer que nous allons chercher ensemble cinq titres qui sont donnés à Jésus dans le texte. Auparavant, leur demander de dessiner leur main sur une feuille de papier colorée (lumineuse !!!).
Relire ensemble le texte et trouver les cinq titres, à chaque titre trouvé, expliquer, demander aux enfants d’inscrire le titre sur un des doigts de leur main dessinée et allumer une petite bougie devant la silhouette

1. LUMIERE : Jésus est la lumière du monde, il révèle ainsi la gloire de Dieu.
2. MESSIE : en hébreu cela signifie “le sauveur promis par Dieu”
3. NOUVEL ELIE : Elie est un grand prophète du Premier Testament. Toute sa vie, il a défendu la Loi remise par Dieu au peuple et a proclamé que Yahvé était le vrai Dieu. Jésus va accomplir pleinement cette mission.
4. PROPHETE : le prophète est celui qui parle au nom de Dieu, il explique la Parole et les événements. Jésus ne refusera jamais ce titre car il mènera la mission de prophète jusqu’à son terme.
5. SEIGNEUR : ce mot est un titre royal. Dans le langage de la Bible, il est utilisé pour parler de Dieu. Les disciples savent que Jésus est Seigneur, c'est-à-dire Dieu.

Conclure : comme les prophètes, comme Jean Baptiste, nous sommes invités à devenir des témoins de Jésus et à devenir lumières les uns pour les autres.

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 61
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Troisième dimanche d'avent   Mar 9 Déc - 0:57


_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Troisième dimanche d'avent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Troisième dimanche d'avent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où trouver un calendrier de l'avent en feutrine/tissus?
» progression grammaire troisième - que faire ?
» Troisième DP6
» L'AVENT
» conjugaison troisième

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMMAÜS :: SUR LE CHEMIN ... :: Lectures dominicales :: Temporal et Temps ordinaire B-
Sauter vers: