EMMAÜS

Notre coeur ne brûlait-il pas en nous tandis qu'il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Ecritures ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vingt-quatrième dimanche dans l'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne
Admin


Nombre de messages : 364
Age : 60
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Vingt-quatrième dimanche dans l'année   Mer 9 Sep - 17:24

Un dimanche de la foi




Isaïe 50, 5-9 Il est proche celui qui me justifie

Psaume 114 Je marcherai en présence du Seigneur sur la terre des vivants

Lettre de saint Jacques Celui qui n’agit pas, sa foi est bel et bien morte

Marc 8,27-35 Celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l’Evangile la sauvera

Découvrons qui est Jésus avec les lectures du jour : le Messie annoncé par le serviteur dont parle le prophète Isaïe. Il attend de nous une foi agissante, ce que souligne l’apôtre Jacques. Il se donne à découvrir dans la figure évangélique du Fils de l’homme, traversant souffrance et mort vers la Vie.
Jean Radermakers – Revue ‘Feu Nouveau’ – 5/2009

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira


Dernière édition par Evelyne le Mer 9 Sep - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin


Nombre de messages : 364
Age : 60
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Vingt-quatrième dimanche dans l'année   Mer 9 Sep - 17:29

LECTURES DU JOUR


Lecture du livre d’Isaïe (50, 5-9a)
Parole du Serviteur de Dieu. Le Seigneur Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas protégé mon visage des outrages et des crachats. Le Seigneur Dieu vient à mon secours, c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu mon visage dur comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu. Il est proche, celui qui me justifie. Quelqu’un veut-il plaider contre moi ? Comparaissons ensemble. Quelqu’un a-t-il une accusation à porter contre moi ? Qu’il s’avance ! Voici le Seigneur Dieu qui vient prendre ma défense : qui donc me condamnera ?

Psaume 114 [115]
Je marcherai en présence du Seigneur sur la terre des vivants.

Lecture de la lettre de saint Jacques (2, 14-18)
Mes frères, si quelqu’un prétend avoir la foi, alors qu’il n’agit pas, à quoi cela sert-il ? Cet homme-là peut-il être sauvé par sa foi ? Supposons que l’un de nos frères ou l’une de nos sœurs n’aient pas de quoi s’habiller, ni de quoi manger tous les jours; si l’un de vous leur dit : “Rentrez tranquillement chez vous ! Mettez-vous au chaud, et mangez à votre faim !” et si vous ne leur donnez pas ce que réclame leur corps, à quoi cela sert-il ? Ainsi donc, celui qui n’agit pas, sa foi est bel et bien morte, et on peut lui dire : “Tu prétends avoir la foi; moi, je la mets en pratique. Montre-moi donc ta foi qui n’agit pas; moi, c’est par mes actes que je te montrerai ma foi.”

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (8, 27-35)
Jésus s’en alla avec ses disciples vers les villages situés dans la région de Césarée-de-Philippe. Chemin faisant, il les interrogeait : “Pour les gens, qui suis-je ?” Ils répondirent : “Jean Baptiste; pour d’autres, Élie; pour d’autres, un des prophètes.” Il les interrogeait de nouveau : “Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ?” Pierre prend la parole et répond : “Tu es le Messie.” Il leur défendit alors vivement de parler de lui à personne. Et pour la première fois il leur enseigna qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, trois jours après il ressuscite. Jésus disait cela ouvertement. Pierre le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches. Mais Jésus se retourna et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre : “Passe derrière moi, Satan ! Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes.” Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : “Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix, et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie, la perdra; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l’Évangile, la sauvera.”
du site : http://www.portstnicolas.org/24e-dim-ordinaire-13-9-Textes.html

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin


Nombre de messages : 364
Age : 60
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Vingt-quatrième dimanche dans l'année   Mer 9 Sep - 17:32

ANALYSE DES LECTURES DU JOUR


Chanter à la messe de beaux cantiques, réciter le Credo, dire avec Pierre : « Tu es le Fils de Dieu » - c’est facile. Mais entendre, en réponse : « Acceptes-tu de vivre ce que tu célèbres, de porter ta croix et de ma suivre ? » - voilà qui l’est moins. Pourtant ta réussite profonde est dans ce ‘perdre pour gagner’ (évangile et première lecture). C’est par tes actes que tu prouveras ta foi. (deuxième lecture)
du site : http://www.portstnicolas.org/24e-dim-ordinaire-13-9-Textes.html - René Ludmann

Lecture du livre d’Isaïe (50, 5-9a)
Nous lisons un extrait du troisième des quatre chants du Serviteur, ce mystérieux ‘prophète témoin’ évoqué par le deuxième livre d’Isaïe pendant l’exil.
La tradition chrétienne a fait de ce prophète exemplaire la figure annonciatrice du Christ, fidèle à sa vocation messianique à travers sa passion et jusqu’à la mort.
Le prophète – portion du peuple ou chacun de nous – est invité à prendre ses responsabilités d’envoyé-témoin.
Fort de l’aide divine, le serviteur a pris résolument la décision de ne pas plier , de tenir tête à ses bourreaux. Il fait confiance à Dieu qui l’assiste au milieu de ses tourments : fidélité de l’appel reçu lors de sa vocation (Is 42,1-7 ;49,1-6).

Lecture de la lettre de saint Jacques (2, 14-18)
Jacques, proche parent de Jésus – aussi appelé « frère du Seigneur » - est un homme concret, qui ne se paie pas de mots et qui a horreur des demi-mesures. Faire confiance dans le Seigneur ce n’est pas se contenter de paroles démonstratives ; c’est consentir un engagement réel.
L’exemple choisi par l’auteur frise la caricature … et pourtant nous agissons souvent de manière désinvolte avec nos semblables.
«Et toi, que fais-tu ? » Cette question nous est personnellement adressée : quelle est notre motivation réelle ? La foi vraie réclame une action positive et efficace.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (8, 27-35)
Le récit se trouve juste au milieu de l’évangile de Marc comme un pivot autour duquel tout tourne. Jusque-là, Jésus est apparu dans le monde des hommes en Galilée et l’on est venu à lui, attiré par sa parole et par les guérisons opérées. A partir de maintenant, il va cheminer avec ses disciples pour les préparer à sa montée à Jérusalem et au sort tragique qui l’y attend. C’est donc une période de formation spirituelle intense qui s’ouvre à eux.
Chemin faisant, Jésus les interroge afin de tester la manière dont ils se situent à son égard. Pierre prend la parole : « Tu es le Messie ». La réponse est osée, car elle engage une reconnaissance. Si Jésus est le Christ, le roi que l’on attend pour remettre les choses en place, il faut prendre position vis-à-vis de lui et agir en conséquence …
Le moment est solennel ; un silence tombe sur le groupe tandis que Jésus prend la mesure de la réponse de Pierre. On ne peut divulguer cette annonce car les gens ne vont pas comprendre de quel roi il s’agit ; ils attendent un nouveau David, guerrier, dominateur, un Messie triomphant. Jésus coupe court et met les choses au point. Il abandonne le titre de Messie, et en troisième personne, mettant l’accent sur son humanité mortelle.
Ont-ils – avons-nous – seulement entendu qu’il doit ressusciter ? Pierre a suivi son idée ; il réagit violemment, croyant que sont Maître délire. Jésus se retourne vivement, traitant son disciple de satan, c'est-à-dire d’obstacle ! Le Messie ne vient pas pour vaincre, mais pour partager le destin des hommes, jusqu’à une mort ignomigneuse.
extraits de l’analyse de Jean Radermakers – revue ‘Feu Nouveau’ 5/2009

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin


Nombre de messages : 364
Age : 60
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Vingt-quatrième dimanche dans l'année   Mer 9 Sep - 17:35

ACTUALISATION


Et aujourd'hui, que dit-on de Jésus ?
Pour chacun d’entre nous, qui est Jésus ?

Question personnelle … question que nous ne pouvons éluder comme le font les disciples au début de ce récit, en répétant des on-dit, ni même nous contenter de citer notre catéchisme.
Quelle est la nature de ma foi ?
Une adhésion à des dogmes, une idéologie, une tradition familiale, un patrimoine reçu à conserver ? Ou bien une adhésion personnelle, une connaissance par le cœur. Connaître Jésus par le cœur n’est pas chose sentimentale ou affective, c’est accepter d’entrer dans sa vision de la vie, c’est accepter son mystère qui passe par la croix, c’est accepter que le Seigneur soit le Serviteur souffrant (1ère lecture).
Connaître Jésus, c’est le suivre, jusqu’au bout, jusqu’à vivre comme lui ce mystère, renoncer à soi-même, accepter la croix, perdre sa vie pour lui et son règne d’amour.
Que fais-tu ?
En reprenant les paroles de saint Jacques : « Celui qui n’agit pas, sa foi est bien morte » - « La foi sans les actes est une foi morte » dit aussi saint Paul ! »
Pour toi, qui suis-je ? Pour moi et mon Royaume, que fais-tu ?
Avant de proclamer, en assemblée, la foi de l’Eglise – le Credo – laissons résonner en nous ces questions personnelles …
extrait de l’homélie de Jean Lebon – revue ‘Feu Nouveau’ 5/2009

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin


Nombre de messages : 364
Age : 60
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Vingt-quatrième dimanche dans l'année   Mer 9 Sep - 17:46

PROPOSITION(S) D’ANIMATION AVEC LES JEUNES


Accueil
Signe de la croix.
Accueil : En ce jour du Seigneur, éveillons-nous à la présence du Christ.
C’est lui qui nous rassemble, c’est vers lui que monte notre prière.

Oraison : Prions : Seigneur, affermis notre foi pour que nous accueillions dans la joie la grâce de ce jour.

Compréhension des textes
Dans l’evangile, Jésus demande à ses apôtres : « Pour les gens, qui suis-je ? » Un sondage d’opinion … Que pensent les gens de cette époque ? On prend Jésus pour un très grand homme ! Jean-Baptiste, le dernier des prophètes, Elie, celui qui devait précéder la venue immédiate du Messie, celui qui s’était opposé à Jésabel et au dieu baal ! Cela signifie qu’ils prenaient Jésus pour un porte-parole de Dieu.
Dans notre monde d’aujourd'hui aussi, chacun a son opinion sur Jésus de Nazareth : un grand homme qui a marqué l’histoire, un homme bon, un pacifiste. Pour certains, un utopiste ! Mais Jésus va plus loin et demande : « Pour vous qui suis-je ? » Et Pierre prend la parole et proclame : « Tu es le Messie ! » Ce terme est très fort pour un Juif. Le Messie est celui qui doit venir achever l’histoire, le Christ, l’Oint du Seigneur, celui qui donne sens à la vie de tout homme. Et nous, que répondons-nous à cette question de Jésus ?
Françoise Deglume – revue ‘Feu nouveau’ 5/2009

Pour aller plus loin …
Et nous, que répondons-nous à cette question de Jésus ?
Remettre à chacun un carton et l’inviter à indiquer ce que l’on sait de Jésus par la Bible : Jésus, bon berger – l’ami de Zachée – celui qui fait des miracles – la lumière – la vie – le Fils bien-aimé – le Ressuscité …
Chacun est ensuite invité à exprimer sa foi – les cartons sont rassemblés sur un panneau qui sera apporté lors du retour en assemblée.

En action …
Avec les aînés :
Ecouter le chant ‘Credo’ de Patrick Richard et l’analyser – ce chant offre aussi de belles possibilités d’actualisation

Avec les plus jeunes
Un dessin à colorier – voir ‘mille images d’évangile’ de JF Kieffer
Croix à fabriquer – voir ‘dimanches et fêtes liturgiques à 2 mains’ de A Gravier

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Evelyne
Admin


Nombre de messages : 364
Age : 60
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Vingt-quatrième dimanche dans l'année   Mer 9 Sep - 18:03

Credo : Pour chanter la foi

‘Heureux de célébrer’ P Richard

Je crois en Dieu le Père
Qui est, qui était et qui vient. (bis)

Le créateur du ciel et de la terre
De l’univers visible et invisible
Et au sommet de son ouvrage
Il a fait l’Homme à son image.

Je crois en Dieu le Père
Qui est, qui était et qui vient. (bis)

Je crois en Jésus Christ
Le fils du Père. (bis)

Il a été conçu du Saint Esprit
Il a pris chair de la Vierge Marie
Il a vécu notre condition d’Homme
Il s’est offert pour que Dieu nous pardonne
Crucifié, mis au tombeau
Ressuscité au jour nouveau
Il est vivant !
Il est vivant !
Il est monté auprès du Père
Il reviendra dans la lumière.

Je crois en Jésus Christ
Le fils du Père. (bis)

Je crois au Saint Esprit
Il est souffle de vie
Je crois en l’Eglise
Chœur aux multiples voix
Je crois en l’Eglise chemin de la foi
J’attends la vie du monde à venir
J’attends la vie du monde à venir.

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vingt-quatrième dimanche dans l'année   Aujourd'hui à 17:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Vingt-quatrième dimanche dans l'année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrons dans l'année de la FOI et de la JOIE sans fin, avec Luisa PIccarreta
» Rêves d'espace de la Nasa...dans les années 60'
» Vomir plusieurs fois dans l'année ?
» L'institution des masses dans les années 30 et l'esthétisation du politique dans le monde occidental
» Nombre de semaines travaillées dans l'année.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMMAÜS :: SUR LE CHEMIN ... :: Lectures dominicales :: Temporal et Temps ordinaire B-
Sauter vers: