EMMAÜS

Notre coeur ne brûlait-il pas en nous tandis qu'il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Ecritures ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 6ème dimanche dans l'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 61
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: 6ème dimanche dans l'année   Dim 11 Fév - 16:27

Lc 6,17.20-26

Il y a plusieurs décennies, le célèbre humoriste Fernand Raynaud connaissait un beau succès avec, entre autres, l’un de ses sketchs intitulé : « Heu-reux ». Il y vantait un certain art de vivre permettant d’être tout simplement heureux, et s’il vivait encore aujourd'hui il aurait sans doute beaucoup à dire sur notre quotidien trépidant et stressant … Prenons-nous le chemin du bonheur ? On se demande souvent, au contraire, après quoi nous courons … Qu’est-ce qui nous fait à ce point préférer la cupidité et les faux bonheurs immédiats à une vie plus épanouissante, qui laisse place à l’amour ?
En créant l’homme libre, Dieu ne lui impose même pas d’être heureux. Mais il lui propose. Il éclaire sa route. Il lui montre les choix à faire entre une voie, certes plus attirante parfois, et le chemin de vie où le Christ nous devance. Le bonheur porte en lui une certaine exigence, il suppose une forme de volonté à cause des renoncements qu’il nécessite. Jésus indique sans ambiguïté où se trouve le bonheur : c’est la pauvreté de cœur qui y conduit, l’abandon à son amour, qui nous façonne à son image et nous rend capables du même amour pour nos frères. Et, nous le savons par expérience : seul l’amour rend véritablement heu-reux
Revue Signes d'aujourd'hui

Un texte qui dérange, un texte qui me dérange ... pas facile de s'entendre dire qu'on fait partie des nantis, des 20% qui consomment à outrance quand 80 % ne possèdent pas le minimum vital !!!
Alors, que faire ???? Oups, dit Thomas, je n'aurais pas dû manger ma tartine ce matin ...
C'est une façon de comprendre l'enseignement de ce texte et d'aucuns en ont rajouté une tonne, d'où l'expression : "vivre son enfer sur terre pour mériter son paradis". Brrrrrrrrrrrrrrr
Et bien non, je refuse de croire que Dieu veuille le malheur de l'homme pour mériter de vivre pleiment avec lui et puis Jésus nous l'a dit : nous vivons déjà dans son Royaume ! Oui, mais voilà ce royaume, il nous dit aussi que nous avons à le construire, jour après jour, pierre sur pierre !
Oui, Dieu veut que l'homme soit heureux mais pas tout seul, égoïstement, il nous dit de partager ce que nous avons, tous ces talents qu'ils nous a donnés sont à mettre au service du bien commun !
Et puis comme disait Claire par ce très bel exemple : quand on veut un GSM et que l'on épargne, jour après jour, quel plaisir au moment de l'acheter ! Si on le reçoit, comme ça, sans attendre, sans rien faire, c'est beaucoup moins gai !!!
Si nous sommes comblés de tout, comment avoir soif de LUI ?
Merci aux jeunes pour ce beau partage.
Animation du temps de la Parole avec un groupe d'ados, paroisse de Floreffe

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
 
6ème dimanche dans l'année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrons dans l'année de la FOI et de la JOIE sans fin, avec Luisa PIccarreta
» Rêves d'espace de la Nasa...dans les années 60'
» Vomir plusieurs fois dans l'année ?
» L'institution des masses dans les années 30 et l'esthétisation du politique dans le monde occidental
» Nombre de semaines travaillées dans l'année.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMMAÜS :: SUR LE CHEMIN ... :: Lectures dominicales :: Temporal et Temps ordinaire C-
Sauter vers: