EMMAÜS

Notre coeur ne brûlait-il pas en nous tandis qu'il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Ecritures ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Abbé Pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne
Admin


Nombre de messages : 364
Age : 60
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Abbé Pierre   Mar 13 Fév - 0:31

Un béret, une cape noire, une barbe blanche, un visage un peu émacié et un éclat au fond des yeux : l'image de l'abbé Pierre est gravée dans toutes les mémoires.
... Pour nous aussi, il appartenait à cette catégorie d'hommes que l'on voudrait voir canoniser alors même que la mort ne les a pas encore appelés. L'abbé Pierre est déjà un "vrai" saint de notre temps, c'est-à-dire un être non-conventionnel, à la fois héros et homme comme les autres. Oui, il s'est érigé en défenseur des plus démunis et a réussi à ouvrir les yeux à la France (et à la Belgique) sur la situation de ceux que personne ne voulait voir. Assurément, il est le père de toutes les actions qui tentent d'aider ceux que l'on dénomme en politiquement correct "les SDF". Mais l'abbé Pierre est aussi un être qui n'a cessé de ruer dans les brancards, d'être là où on ne l'attendait pas. Comme le disait un proche le jour de sa mort, il avait l'art de se mêler de ce qui ne le regardait pas. Et c'est bien à cela que l'on reconnaît les véritables saints d'aujourd'hui. Ils ne sont ni des donneurs de leçons, ni de pieux béats ni des béni oui-oui. Ils sont ceux qui essaient de faire changer le monde en donnant, quand il le faut, de grands coups de pied dans la fourmilière.
L'abbé Pierre ne sera pas un de ces saints distants, admirables, que l'on vénère sur les autels et auxquels on ne cesse de dédier des messes en encensant leur statue. Il n'était pas Superman. Mais "man", tout simplement. Il était homme. Avec toutes les faiblesses, les doutes et les fragilités qu'éprouve un être humain. Il s'était trompé quand il avait soutenu les thèses négationnistes sur l'holocauste. Il l'a reconnu et s'est excusé. Comme chaque homme devrait le faire. Il était un être de chair. Et celle-ci l'a tenté. Lui, il ne l'a pas caché. Être homme, c'est être entier. Et, à chaque fois, son image auprès de la population n'a pas terni. Que peut-on attendre d'autre d'un saint du XXIème siècle ?
... L'abbé Pierre, lui, luttait contre l'occulte, les complots et tout ce qui entendait cacher la vérité. C'était un homme de lumière. Mort, il sera encore plus porteur de clarté qu'au temps de son vivant.

Frédéric ANTOINE - Revue "L'appel"n° 204 de février 2007

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
 
Abbé Pierre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les citations d'Abbé Pierre
» L'abbé Pierre avait demandé au pape l'ordination de prêtres
» Le refuge de l'abbé pierre
» Que pensez-vous de l'abbé Pierre ? Un saint ou un homme charitable en marge de l'Eglise
» L'Abbé Pierre et sa vision de la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMMAÜS :: LA COMMUNAUTE DES CROYANTS :: Bienheureux amis de Dieu-
Sauter vers: