EMMAÜS

Notre coeur ne brûlait-il pas en nous tandis qu'il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Ecritures ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Carême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 60
Localisation : Floreffe (près de Namur) Belgique
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Le Carême   Mer 14 Fév - 1:28

Origine du Carême

L'origine du Carême, ou "jeûne quadragésimal", remonte au IVème siècle. Lorsque s'est mis en place le "Triduum sacré", triduum pascal, on en vint aussi à allonger la durée du jeûne vécu aux jours de la passion et de la mort du Christ ; et, en fait, c'était une extension du jeûne observé toute l'année les mercredi et vendredi.
Mais, ainsi étendu sur une durée de quarante jours (la Quadragesima), le Carême devenait un temps de préparation à la Pâque. Cela va de pair, en effet, avec l'évolution du catéchuménat.
Vers le IVème siècle, celui-ci trouve toute son organisation. Et puisque la nuit pascale s'impose comme le moment le plus favorable pour célébrer les sacrements de l'initiation chrétienne, le Carême devient le temps de l'ultime préparation des catéchumènes. Il en va de même pour les "pénitents" qui seront réconciliés et donc à nouveau admis à la communion le Jeudi saint : le Carême les prépare à cette réconciliation.
Avec les catéchumènes et les pénitents, tous les fidèles revivent donc, pendant quarante jours, une période spirituelle intensive.

Sens du Carême

Temps de préparation au baptême pour les catéchumènes, temps de préparation à la réconciliation pour les pénitents, le Carême est pour tout le peuple chrétien un temps de jeûne, de partage et de prière.
Ces trois aspects de la vie chrétienne et spirituelle ont été enseignés par le Seigneur lui-même, comme cela nous est rappelé chaque année par l'Evangile proclamé le mercredi des Cendres (Mt 6, 1-18 ) : Jésus exhorte ses disciples à faire l'aumône, à prier et à jeûner, et tout cela en grande humilité ("dans le secret") ; il s'agit en effet, non pas de rechercher la performance mais de progresser dans notre vie spirituelle et de vivre en plus grande proximité, intimité, avec Dieu.
Pour nourrir cette relation avec Dieu, il nous faut le fréquenter le plus possible, et surtout par sa Parole.
Pour les chrétiens des premiers siècles, le jeûne s'accompagnait toujours de réunions de prière à l'écoute de la Parole de Dieu. Cette Parole est nourriture et force pour notre vie ...

Michèle Clavier - Jean-François Kieffer

Revue Signes d'aujourd'hui n° 188 (éditions Bayard)

_________________
Evelyne, paroisse de Floreffe (Belgique)
Faites tout ce qu'il vous dira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cateflo.actifforum.com
 
Le Carême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le carême avant-Noël
» le carême
» Pour mieux vivre le caréme
» Internet Chrétien (Carême)
» Méditations quotidiennes pour le Carême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMMAÜS :: A L'AUBERGE :: Année Liturgique-
Sauter vers: